Projections
     
Projections
Inversement au processus de mise en forme qui naît de l'abstraction puis de la représentation, ici ce travail permet de se détacher de la forme élaborée et trouver l'inspiration dans l'abstraction de l'être féminin, en utilisant la mise en abîme tant dans le fond que dans la forme. Les tirages présentent un travail de superpositions sur le corps féminin, superpositions de projections photographiques et fantasmatiques. Une réflexion sur la question du double, de ce qui fait emprunte, de la trace en soi se mêlant au grain de la photographie qui détermine, un vécu, une mémoire, une vie, une histoire.
Cette superposition des images projetées créées l’œuvre dans une superposition qui dessine, structure, définit et en même temps brouille les limites et fusionnent les contours pour modifier la réalité, le temps et l’espace. Le travail photographique creuse et sculpte, au-delà de la superficialité de l’image, de la lumière, le corps et l’histoire d’une femme, de la femme, en incrustant, en révélant d’autres parts d’elle-même.
Top